Place du Palais de l’Ermitage à Saint Pétersbourg
La Place du Palais de l’Ermitage à Saint Pétersbourg

1. Découverte de l’artère principale de la ville : la Perspective Nevsky, avec ses décorations festives, ses luminaires magiques et ses recoins cachés.

L’avenue Nevsky, c’est l’une des rues principales de Saint-Pétersbourg, c’est un peu les Champs-Elysée, la Rambla… qui traverse tout le cœur du centre-ville. Elle vous fait découvrir ses bâtiments splendides et majestueux, ses façades qui sont de véritables œuvres architecturales, toutes différentes même si harmonieusement alignées. 

En hiver, la nuit tombe tôt et dès 15 heures vous allez pouvoir profiter d’illuminations qui éclairent joliment la ville. Couvrez-vous bien, sortez à la station de Métro Ploschad Vosstantia (Place de la Rébellion) et remontez l’avenue vers l’ancien palais des Tsars : l’Hermitage. La balade vous prendra 45 minutes.

2. Un tour dans un tramway touristique des années 30.

Depuis le 6 novembre 2019, une nouvelle ligne de tramway régulière « Premier Touristique » est apparue à Saint-Pétersbourg. Son parcours circulaire traverse le centre historique de la ville, passant par 6 ponts, 500 lieux célèbres et de devant de nombreux musées.

Ce tramway est une réplique des tramways légendaires LM-33 qui ont servi les citoyens pendant 46 ans : avant la guerre 41-45, pendant le blocus de Leningrad, et après la guerre jusqu’en 1979. Maintenant nous pouvons à nouveau le retrouver dans le Saint-Pétersbourg du XXI siècle. Le voyage dans le temps dure 1h et demie.

Le tramway touristique russe
Vue depuis le Café Singer (c) Melomel

3. Un délicieux chocolat chaud au café Singer dans la Maison du Livre, avec une vue imprenable sur la cathédrale Notre Dame de Kazan !

Envie d’un chocolat chaud ? La « Maison du Livre » à Saint-Pétersbourg (ancien siège de la société Singer) est une célèbre librairie située sur la Perspective Nevski. Ce lieu est une sorte de centre culturel de la capitale du Nord (comme les russes appellent souvent Saint-Pétersbourg). Elle attire de nombreux amateurs de littérature.

La Maison du Livre est la plus grande librairie de la ville et l’une des plus grandes d’Europe. Son architecture inhabituelle, ses beaux intérieurs et son atmosphère chaleureuse attirent de nombreux touristes mais elle est aussi adorée par les résidents de la ville. Ce magnifique bâtiment fut construit en 1904 sur l’ordre du Tsar Nicolas II, pour une entreprise américaine de machines à coudre : Singer. Après la révolution de 1917, il est devenu un magasin de livres, de presse et la poste, qui n’a pas cessé de travailler même pendant la deuxième guerre mondiale.

Jetez un coup d’œil à l’intérieur, sur ses jolis étalages et sans plus tarder, foncez à l’étage où se trouve le beau café Singer qui vous propose de délicieuses pâtisseries et un très bon chocolat chaud. La cerise sur le gâteau : la vue exceptionnelle sur la cathédrale de Kazan située juste en face ! Les énormes fenêtres vous permettent de profiter pleinement de ce panorama ! Prenez le temps et prenez de belles photos surtout…

4. Le véritable Banya Russe chez Mytninskie Banyi.

Le banya est une version russe du sauna traditionnel qui compte de plus en plus d’aficionados en Angleterre et outre-Atlantique. La vapeur est obtenue en aspergeant d’eau un poêle en brique ou des pierres chauffées. Plus les pierres sont brûlantes, plus la vapeur est sèche et légère. Comme le sauna finlandais, le banya est entièrement en bois.

Sachez que la température dans le banya peut monter jusqu’à 100 degrés, il est alors fortement déconseillé d’y rester plus de 5 minutes. Le banya commence par le passage dans un bain chaud, puis une douche froide ou, pour les plus courageux, une sortie dans la neige. Ensuite on retourne dans la fournaise et là, préparez-vous à vous faire flageller délicatement avec un vénik ! Le vénik, ce sont des branches de bouleau ou de chêne séchées, cette tradition sert à améliorer la circulation sanguine et à accélérer la sudation.

En général, les russes restent au moins deux heures dans le banya (en alternant avec des pauses et des douches froides évidemment) et avec un bon thé aux plantes médicinales, aromatiques. N’hésitez pas à demander les services d’un Banchik professionnel. C’est une personne qui vous accompagnera au sauna en vous expliquant ses effets, en préparant correctement les véniks, et qui vous offrira cette expérience unique ! Vous en ressortirez rajeuni !

Banchik russe avec son vénik

La salle du théâtre Mariinsky

5. Admirer le fameux ballet de Tchaïkovski Casse-Noisette au Théâtre Mariinsky.

Fatigué de votre balade matinale et des émotions inoubliables dans le tramway touristique, rechauffés par le banya et le chocolat chaud avec ses gourmandises ? Direction le théâtre, pour nourrir votre esprit.

Évidemment de nombreux théâtres d’opéras et ballets de Saint-Pétersbourg vous proposent des spectacles, mais pour plonger entièrement dans l’atmosphère d’hiver féérique de la ville, nous vous emmenons dans le plus grand et le plus beau Théâtre, voir le ballet le plus emblématique des fêtes de fin d’année ! 

Regardez tout autour de vous, le spectacle commence déjà dès la porte d’entrée, avec ce hall d’une incroyable beauté, avec cette salle qui respire la belle époque et cet orchestre majestueux. Installez-vous bien confortablement dans votre fauteuil douillet, ouvrez bien les yeux et les oreilles et profitez de ces airs si connus et si magiques, appréciez ces costumes flamboyants et féeriques, vous êtes à Saint-Petersbourg, en hiver…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.